Notre association

L’ASBL « Les petites souris » a vu le jour le 5 juillet 2016. Sa création était nécessaire afin de mettre en place une structure légale au développement d’une école de devoirs. Nous devions nous installer dans une école de l’entité de Quévy, notre projet avait dans un premier temps séduit le collège communal mais une réunion du conseil et des règlements de compte de politiciens nous a contraints à stopper notre collaboration.

Quelques mois plus tard, nous nous installions dans une classe de l’école Notre-Dame de Grand—Reng.  L’EDD a ouvert le 18 avril 2017 et est active depuis cette date avec une moyenne de 12 enfants inscrits chaque jour.

En septembre 2019, nous nous sommes rapprochés du centre de l’entité d’Erquelinnes en déposant nos valises dans une classe de l’école libre de la Sainte-Union à Solre-Sur-Sambre. Nous avions besoin de plus de visibilité et souhaitions toucher un peu plus d’enfants.

Depuis juillet 2020, en partenariat avec le relais citoyen de la commune d’Erquelinnes, nous avons mis en route une série d’activités « lecture » pour les enfants en grande difficulté. Ce projet devrait continuer à la rentrée des classes 2020-2021.

Depuis le 14 mai 2018, notre EDD est reconnue par l’ONE.

Beaucoup d’enfants ont besoin d’une aide aux devoirs bien spécifique et nous nous sommes rendus compte qu’une école de devoirs pouvait leur apporter ce suivi et ce besoin.

Une présence et un peu de temps passé à leur côté peut changer beaucoup de choses.

Dans notre école, nous avons des enfants dits « dys » ou « tdha » pour qui les devoirs sont devenus un calvaire ainsi que pour leurs parents. Nous avons mis en place des outils pour les aider à avancer et se réconcilier avec eux-mêmes, avec leur entourage et leurs petits copains de classe, et c’est une bataille quotidienne que nous nous efforçons de rendre moins compliquée !

Nous avons créé :

une ambiance différente où l’aide apportée qu’elle soit nécessaire (ou pas) fera (re)découvrir à l’enfant l’importance de ses apprentissages, de ses acquis, de ses atouts et de ses points positifs afin qu’il s’épanouisse.

Nous disposons :

d’un lieu où il fait bon vivre et où tout le un monde a envie de venir sans s’y sentir obligé, un lieu où on sait qu’on sera épaulé et non jugé.

d’un lieu où, quand les devoirs sont finis, on dessine, on bricole, on cuisine, on expérimente, on joue, on coopère, on visite des musées, on va voir des spectacles, et on s’amuse !

d’un lieu où il n’est pas rare de voir les grands s’occuper des plus petits (en lecture par exemple…)

d’un lieu où on lit… on prend du temps pour soi…

d’un lieu où on s’épanouit…  autrement !

d’un encadrement de qualité, d’un personnel de qualité formé à la spécificité d’une école de devoirs.